mercredi 13 août 2014

COMMUNIQUE



Après avoir porté plainte contre le député maire  de Cholet pour apologie de crime contre l’humanité l’association Notre Route se félicite de la condamnation en appel de Gilles Bourdouleix, les  communautés tziganes ont été les plus stigmatisées et discriminées en Europe et aujourd’hui encore il est de mise que ceux qui doivent donner l’exemple en l’occurrence les élus de de la république soient sévèrement rappelés à l’ordre.

Pour autant il ne faut pas crier victoire car ce triste personnage va se pourvoir en cassation (dixit son avocat). 

Le contexte qui sent la pourriture s’est libéré envers nos communautés. Il faut que cesse les violences verbales insupportables que rien ne peut justifier, et met gravement en danger  en fragilisant notre volonté de respect de l’humain d’abord.
                                                    Véronique Labbe présidente de Notre Route
Enregistrer un commentaire