dimanche 11 novembre 2012

LUTTER CONTRE LES PETITES BÊTES DU JARDIN



Non il ne fait pas beau et le jardin n'est pas, actuellement notre priorité mais ......


AOUTATS

Les aoûtats vivent dans l’herbe et piquent aussi bien les animaux que l’homme, en se glissant à l’intérieur de nos vêtements serrés et en se nichant sous notre peau. Elles provoquent d’importantes démangeaisons.
La sécheresse les maintiens en forme.
On s’en débarrasse donc en arrosant la pelouse régulièrement.
On calme les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes en désinfectant la zone irritée puis en appliquant une pommade antihistaminique.
Mais si la réaction vous parait importante, n’hésitez pas à demander conseil au pharmacien où à un médecin.


BLATTES
On s’en débarrasse en utilisant un piège : une bouteille à col étroit dont on aura graissé légèrement l'intérieur du col et dans laquelle on versera un peu de bière éventée ou de pomme de terre crue.


CHARANÇONS
Éliminez-les avec la solution à l'ail.


ESCARGOTS,
On les fait fuir en déposant votre marc de café aux pieds de vos arbustes.
Ou retourner le reste d'un demi pamplemousse (vidé de sa chair) à proximité de la plante infestée et les indésirables viendront s'y grouper. Il n'y a plus qu’à ramasser et s'en débarrasser.
Si vraiment vous êtes ennuyé par ces bestioles humidifiez du son avec de l’alcool à brûler. Versez le dans un sac à plastique, puis par temps pluvieux saupoudrez-le son sur les lieux de passage des limaces ou escargots.


PAPILLONS, LIMACES ET ESCARGOTS
La sauge, le romarin, le thym ou le persil les éloigne. La lavande a également un effet répulsif sur les limaces et les escargots.


PUCERONS
Un jet d'eau sur les plantes fait disparaître les pucerons. S'ils continuent à s'accrocher aux feuilles et aux tiges, passez dessus un linge imbibé de savon noir semi-liquide.
Ou enfoncez, dans le pot, des allumettes, la tête dans la terre. Le soufre contenu dans l'allumette les fera fuir.

PUCERONS NOIRS
Faites macérer un paquet de tabac pendant 24 h. Filtrez-le puis ajoutez à cette composition, 15 DC de vinaigre + 15 DC de savon. Vaporisez la solution sur les plantes
Ou vaporisez de l'eau a laquelle vous aurez ajouté quelques gouttes de produit vaisselle ou une solution composée de feuilles de lierre macérées dans de l'eau pendant quelques jours.
Ou encore vaporisez de l'eau mélangé a de l'huile d'olive. Cette solution écologique nourrit également les plantes.. C'est très efficace et économique !
Les pucerons n’aiment pas non plus le savon de Marseille râpé ni le vinaigre.


ARAIGNÉES ROUGES
Les araignées rouges sont des acariens qui s'agrippent et piquent les feuilles qui deviennent grisâtres et risquent de tomber par fortes chaleurs.
On s’en débarrasse en imbibant le dessous des feuilles de vos plantes avec une mixture composée d’eau, de bouts de cigarettes et d’une cuillerée d'alcool à brûler( 6 bouts de cigarettes pour litre d'eau)


FOURMIS
Les fourmis adorent tout ce qui est sucré. Donc pour éviter des problèmes, il faut donc veiller à bien ranger les aliments sucrés, les confitures, etc.…
Il est également conseillé de combler toute crevasse dans les murs, en-dessous de la porte, etc.…
La méthode la plus radicale mais aussi la plus naturelle consiste à inonder le nid de fourmis d'eau bouillante (opération à répéter quelques jours plus tard).
Moins expéditif, on peut les éloigner à l'aide de gousses d'ail, des rondelles de citron pourries ou de la poudre à lessive.
Si les fourmis suivent un trajet fixe, on peut les détourner avec du poivre blanc, ou du cuivre (des pièces de 50 centimes d'Euros ou un morceau de tuyau devant la marche de la cuisine.
Le marc de café", qu'il s'agisse de fourmis à l'intérieur de la maison ou dans les jardins est également un poison violent pour elles.


GUÊPES ET LES FRELONS
Ces insectes construisent leurs nids sous les toits de la maison. Leurs piqûres sont douloureuses et peuvent provoquer de graves allergies.

Piqûres de guêpes

Si une guêpe vous approche ou se pose sur vous, ne bougez pas, et elle ne vous attaquera pas.
Si malheureusement vous êtes piqué voici ce qu’il faut faire :
- retirer l’aiguillon en pressant la peau de part et d’autre ou à l’aide d’une pompe à venin
- désinfecter localement à l’aide d’un coton imbibé d’alcool à 60°
Piqûre de guêpe ou de frelon
Quand on vient d'être piqué par une guêpe ou un frelon la première chose à faire est de désinfecter la plaie. Mais attention, on ne plaisante pas avec ce genre de piqûres, certaines peuvent être mortelles. Il est donc conseiller d'appeler les pompiers le Samu ou de se rendre à l'hôpital.

Piqûre d’abeille

La première chose à faire si vous avez été piqué par une abeille est de désinfecter la zone piquée avec un tampon imbibé d'alcool à 60° ou vinaigre blanc puis de retirer le dard délicatement à l'aide d'une pince à épiler. On désinfecte à nouveau.
Si l'insecte vous a piqué près de la bouche, si votre visage enfle, si vous commencez à avoir du mal à respirer, n'hésitez pas, appelez les urgences !
Les guêpes et les frelons peuvent être vaincus par des feuilles de tomates à condition de les changer dès qu'elles seront sèches.
On peut apaiser et désinfecter une piqûre d’insecte en versant sur la plaie une goutte d'ammoniaque
Guêpe ou abeille ?
Si vous avez été piqué par une abeille le dard est visible
Si vous avez été piqué par une guêpe ou un frelon le dard n'est pas visible. Lisse, il ne s'accroche pas dans la peau


MOUCHERONS
Vaporisez une solution composée de savon liquide type savon de Marseille et d’eau sur la terre. Renouvelez l’opération pendant trois jours en laissant bien la terre sécher entre deux arrosages.

Enregistrer un commentaire