samedi 7 août 2010

Michel Rocard dénonce avec virulence les dernières mesures annoncées par Nicolas Sarkozy.

"Quand on va chercher l'électorat au Front national, voilà sur quels scandales on débouche. La loi sur les mineurs délinquants passe de la responsabilité pénale individuelle à la responsabilité collective. On n'avait pas vu ça depuis Vichy, on n'avait pas vu ça depuis les nazis". C’est en ces termes que Michel Rocard a dénoncé avec virulence les dernières mesures annoncées par Nicolas Sarkozy sur la sécurité, dans l’hebdomadaire Marianne


Source Europe 1
Enregistrer un commentaire