jeudi 27 octobre 2011

Monsieur KLARSFELD nous attribue +M+ alors on lui écrit

17h36
Arno Klarsfeld réitère ses critiques contre les Roms

Arno Klarsfeld, président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), a réitéré ses critiques contre les Roms, "responsables" selon lui de leur dénuement, et à qui il conseille d'avoir moins d'enfants, dans une interview à La Voix du Nord parue jeudi. Les Roms "devraient s'abstenir d'avoir huit enfants. Pour que les enfants puissent s'intégrer, il faut que les parents puissent s'en occuper (...). Ils doivent savoir que leurs enfants vont être pris par les mafias, mis sur le trottoir. C'est inconscient", a déclaré M. Klarsfeld dans le quotidien nordiste. Plus généralement, les Roms "sont de longue date les Misérables avec un

grand +M+, chassé, pourchassés", ajoute-t-il. "Mais ils sont aussi victimes d'eux-mêmes, responsables de ne pas avoir su susciter une véritable élite qui ne soit pas cette ploutocratie qui vit de trafics et n'a pas intérêt à sortir son peuple de l'horreur", poursuit ce proche de Nicolas Sarkozy. "Pendant ce temps-là, la France ne peut pas revenir au temps de Dickens et

tolérer des bidonvilles", a-t-il ajouté en référence aux campements de Roms. M. Klarsfeld a visité jeudi midi le Centre d'accueil des demandeurs d'asile (CADA) de Tourcoing (Nord) dans le cadre d'une tournée faisant suite à sa nomination à la tête de l'Ofii mi-septembre. Il remplace Dominique Paillé, un proche de Jean-Louis Borloo qui avait exprimé à plusieurs reprises des positions à contre-courant de celles du gouvernement et de l'UMP.

Ci-dessous notre courriel

A l’attention de Monsieur Arno KLARSFELD
Suite à votre interview à la « VOIX DU NORD » vous nous considérez comme des « unten munchen » avec des annotations chez les allemands Z, Z+, Z- etc., et vous aujourd’hui vous nous affublez de misérabilisme avec un +M+.
Monsieur KARSFELD en tant que Présidente de l’association NOTRE ROUTE (défense de la communauté Rrom) je ne peux lire ce genre de chose.
Pour juger quelqu’un il faut connaître sa vie et ses coutumes et apparemment vous ne connaissez pas nos coutumes qui sont d’avoir un minimum de 4 enfants.
Ce ne sont pas vos divagations sur nos populations qui régleront les problèmes. Nous pensons que la meilleure des solutions, en tant qu’Européens, serait de leur donner le droit au travail, au logement et à l’éducation.
Vous êtres Président de l’OFII, vos interventions devraient permettre d’éviter que soit expulser manu militari des Roms regroupés dans des camps ce qui éviterait également l’exacerbation du racisme.
Nous pensons Monsieur KARSFELD que vous aurez à cœur de modérer vos propos contre le peuple Rom. Nous méritons autant de respect de votre part que nos populations ont envers le peuple juif.
Veuillez croire, Monsieur, à notre plus profond respect.
Enregistrer un commentaire