samedi 1 octobre 2011

En attendant les beaux jours


Octobre vient de frapper à notre porte et chaque couleur se métamorphose

Comme si un pinceau invisible apportait à la verdure des touches de couleurs

Vert, jaune, orangé, marrons, brunâtre et au fil des heures

Le soleil décroit, la chaleur d’été s’enfuit chaque jour une peu plus

Les arbres se dénudent et le sol lui se couvre de ces feuilles mortes

Adieu les soirées prolongées entre amis car la fraîcheur

Du soir est maintenant arrivée Je me languis déjà de revoir

La nature se réveiller après les turpitudes de l’hiver

La seule bonne chose des mois à venir sera Noël, fête des enfants

Qui réunit toutes les familles et apporte la chaleur qui n’est plus dehors

Pour aider à passer ces quelques mois de froidures encore une chance

Qu’il y a la famille et les amis que l’on retrouve avec joie
Enregistrer un commentaire