mercredi 23 mars 2011


L’ASSOCIATION NOTRE ROUTE VOUS INVITE


8 avril 2011 à Gardanne Fêtons cette journée

14 h 00 Foyer 3ème âge Projections films / débats

A partir de 19 h 30 Parc de Valabre
Concert et soutien au Comité d’Action pour la Reconnaissance du Génocide Tzigane avec des groupes de divers horizons du monde Rrom : Flamenco, Manouche, Tziganes …

Avec la participation de Gérard FERRER
Parrain de l’association

Sous la présidence de Monsieur Roger MEÏ, Maire de Gardanne
& Monsieur Claude JORDA Conseiller Général


En partenariat CREDIT MUTUEL de GARDANNE










PROGRAMME 8 avril : Journée internationale des Roms


C’est le 8 avril 1971, que les Roms(ou Rroms), qui représentent la première minorité de l’Union européenne, choisissaient, malgré une situation encore difficile, les symboles de leur communauté ainsi que leur drapeau et leur hymne.

Peuple nomade formé de quatre groupes (Les Kalderash, les Curara, les Lovara; les Boyasa), il fait partis de la famille des tziganes, souvent surnommé Romanichel (« peuple de Rrom » en Sinti*).

Petit historique

C’est vers l'an 1000, que les Roms quittèrent l'Inde et l'Egypte dont ils sont originaires pour se rendre en Perse. Ils atteignirent les Balkans vers le XIVème siècle. Se dispersant à travers l’Europe, ils se christianisèrent au contact de la population chrétienne européenne.

C’est en Europe de l’Ouest, qu’ils connaîtront leur plus grandes vague de migration au XVIème siècle, où certain pays n’hésiteront pas à les déporter dans les colonies africaines et Américaines.
Jusqu’au XXème siècle, les Roms se retrouveront plus ou moins en bon terme avec les Européens.
Mais, dès 1930, ils seront victimes de la politique racial des nazis par l’extermination et le génocide.
On dénombre entre 250 000 et 500 000 déportés et tués sur les 700 000 qui vivaient en Europe. Cette période porte pour les Roms le nom de Samudaripen, c’est à dire « meurtre total » en langue Romani.

Les Roms d’aujourd’hui

On estime qu’il y a entre 7 et 9 millions de Roms qui vivent en Europe.
Beaucoup de Roms sont victimes de la tziganophobie. Et celle-ci ne peut être combattue que par la reconnaissance de leur histoire, de leur culture, et de leur contribution au patrimoine européen.
Par l'ignorance ou par des d’idées reçus, ils sont encore victimes à différents degrés du racisme et de la discrimination

Un devoir de mémoire

De nos jours, l’ampleur du génocide des Roms n’est pas assez reconnue au près d’un large public, et certain ignore même son existence. Cela est probablement du au fait qu’il aura fallu attendre 1982 pour que l’Allemagne reconnaisse officiellement ses responsabilités et en France seulement 1997, pour qu’un Président de la République y fasse référence, pour la première fois, dans une cérémonie en mémoire des victimes de la déportation.
En 2005, lors du 60ème anniversaire de la libération des camps, un hommage solennel a été rendu à toutes les victimes de cette barbarie, dont les Roms.
PROGRAMME DE LA JOURNEE

FOYER 3ème âge Gardanne projections films
14 h 00 Un camp tzigane où il ferait bon vivre
15 h 30 Débat avec des historiens
16 h 30 Dépôt de Gerbes aux monuments aux morts
17 h 00 Liberté de Tony Gatlif
18 h 30 Débat avec des historiens

PARC DE VALABRE à partir de
19 h 30 Festival des musiques Rrom
Flamenco, Manouche, Tzigane
Avec la participation de Gérard FERRER

Sous la présidence de Monsieur Roger MEÏ, maire de Gardanne & Monsieur Claude JORDA, conseiller général
En partenariat du Crédit Mutuel de Gardanne
L’association NOTRE ROUTE
vous invite
A fêter gratuitement la journée internationale des Rrom (gitans, tziganes, manouches, sintis etc.)

Pour un soutien à l’action de l’association pour la reconnaissance du génocide tzigane (C.A.R.G.T)


Boissons hygiéniques & sandwichs
Enregistrer un commentaire