vendredi 1 octobre 2010

2ème CONGRES DE NOTRE ASSOCIATION


Veuillez trouver ci-dessous un extrait du compte rendu de notre premier congrès il y a déjà trois ans

Notre congrès a été, quant à la participation, une véritable réussite et Gitans, Manouches, Rrom y ont largement participé. Ils ont fait en sorte que leurs interventions donnent de nouvelles orientations dans la continuité.

De nouveaux dirigeants ont été élus notamment chez les jeunes : Melle Felicia ANDREESCU (22 ans, communauté Rrom), Messieurs Manuel GOMEZ (20 ans), Jacques CORTES GOMEZ (20 ans) et Henrique GOMEZ (22 ans) -tous trois de la communauté gitane-.

D'autres plus âgés nous ont rejoints dans l'équipe dirigeante : Mesdames Magdalena GIMENEZ et Pilar SARGERO, Messieurs Ricardo MORENO CORTES, Joaquim GAVARES, Juan Antonio GIMENEZ, Miguel GIMENEZ, Juan RIBAS, Michel CORTES, Santiago GOMEZ, Francisco GIMENEZ MORENO, Firmin GIMENEZ et Jean-Baptiste UGAL.

Les orientations pour les trois ans à venir, jusqu'au prochain congrès, sont toujours, et vous vous en doutez les mêmes à savoir : la reconnaissance du génocide, la création des aires d'accueil et de passage, le respect de nos populations = droit au travail, logement, arrêt des chasses aux faciès. Egalement il nous faut tout mettre en œuvre pour faire reculer le racisme, la xénophobie, continuer notre travail quotidien pour la régularisation des membres de notre communauté.

En ce qui concerne les orientations futures, les deux commissions issues de ce congrès à savoir jeunesse et féminine ont la charge de soumettre les désidératas des jeunes et des femmes.

Vous voyez qu'avez les commissions de travail, notamment sur la modification des statuts, des candidatures, des débats publics, notre congrès a été une réussite et ce dès l'ouverture où une minute de silence a été observée pour tous ceux qui nous ont quitté et ceux qui ont péri dans les camps de la mort.

Merci à tous les participants.


Peut-être que ce message est le dernier car demain nous sommes tous soumis au vote et nous nous remettons tous à la volonté des urnes
Enregistrer un commentaire