jeudi 27 mai 2010

Nous étions présents à Marseille pour la manifestation concernant les retraites


Aujourd’hui énorme journée de mobilisation décidée par les organisations syndicales sauf FO, étaient donc présentes : la C.G.T, la C.F.D.T., la C.F.T.C. les organisations d’instituteurs, les services publics, etc.

Cette journée portait sur la réforme des retraites voulue par le Président de la République, alors que le candidat SARKOZY avait promis qu’il ne toucherait pas aux retraites, mais du candidat au Président la mémoire s’oublie.

Pour l’association NOTRE ROUTE nous avons pensé qu’il était impératif d’être présents car beaucoup de Rrom touche une retraite, si minime soit-elle mais de plus beaucoup d’autres sont titulaires du minimum vieillesse. Et lorsque l’on sait les mesures prévues avec des coupes sombres sur les minimas sociaux il était normal que nous soyons représentés et nous y étions (un exemple : le R.M.I. n’était pas déclarable aux impôts, aujourd’hui le R.S.A. est à déclarer).

Le gouvernement prend le monde du travail pour des demeurés, voyez vous-même : les retraites par répartition ont toujours eu le même mode de fonctionnement à savoir le monde du travail cotisait pour payer les retraites de nos anciens et tout cela était admis par les jeunes et les moins jeunes. Y compris du temps où le chômage était plus important qu’aujourd’hui personne n’avait osé toucher au régime sinon pour baisser l’âge de la retraite.

Aujourd’hui l’on nous rabat les oreilles « avec travailler plus pour gagner plus », faut-il déjà avoir un emploi, on vous a allongé la vie c’est pour travailler et non pas pour se reposer de vos années de travail.

Mais au lieu de tout cela si ce gouvernement, comme d’autres d’ailleurs, donnait le plein emploi à nos populations cela irait mieux mais on préfère préconiser pour les familles d’avoir des naissances : OK mais pourquoi ? Pour en faire des chômeurs en puissance ou des cadres allant exercer leur talent ailleurs ou être des assistés.

En tout état de cause la communauté Rrom est concerné dans son ensemble par ces problèmes et nous continuerons, en tant qu’association de venir grossir les rangs des manifestants qui se battent pour conserver et développer nos acquis que nos anciens ont gagné par la lutte.
Enregistrer un commentaire