mercredi 3 septembre 2008

Comme il me manque


Actuellement je n'ai pas le moral, j'ai des soucis, et il me manque.
Cela fait 10 ans que Papa nous a quitté et son absence se fait ressentir tous les jours qui passent. La blessure ne s'est pas refermée et le temps n'y fait rien.
Il était formidable, quelqu'un toujours à l'écoute (même quand il ne pouvait apporter aucune solution) mais seulement prendre le temps de converser, d'échanger.
Et puis il avait beaucoup d'humour et même dans les moments les plus durs il savait nous faire revenir le sourire sur nos lèvre.
Il a connu la déportation, l'hiver 54, les grandes grèves de 58 etc... mais il est toujours resté positif. Quand le week-end arrivait il nous disait "laissez tous les soucis dehors, tout est fermé, on verra lundi maintenant c'est le temps pour s'amuser".
Cette phrase m'a souvent aidée à passer les mauvais moments de ma vie et il faut, actuellement vu mes problèmes, que je l'applique car .....
Enregistrer un commentaire