mardi 2 août 2016

72 ans après BIRKENAU



Plaque que nous avons déposé le 01/11/2015 cimetière de Gardanne

Dans la nuit du 2 au 3 août 1944 2897 tziganes sont gazés au camp des familles de Birkenau.

Indifférence totale de tous les dirigeants alors que le 15 avril 2015 le Parlement Européen souhaitait que le 2 août soit une journée de commémoration pour les Rrom. 


Quand nous avions reçu cette information nous avons aussitôt envoyé  un mail à la Présidence de la République : AUCUN RETOUR.

Nous subissons encore et  toujours le rejet. Quand vous entendez les médias, le Pape etc….. qui évoquent  les années noires ils ne parlent que de la communauté juive qui a subi ces horreurs.

N’oublions jamais que nos populations ont été décimées à hauteur de près la moitié recensée en Europe à cette époque. Il faut également noter que bon nombre de déportés tziganes n’ont pas été répertorié comme « tziganes », Pourquoi ?

Aujourd’hui qui aura une pensée pour ces horreurs si ce n’est que quelques associations tziganes ?
Enregistrer un commentaire