mercredi 2 septembre 2015

Dans quelle société vivons-nous ?




Avec tous ces bateaux de migrants qui d’une part coulent avec des morts et des morts (hommes, femmes, enfants), ceux qui sont retenus de force en Hongrie, la position de nos dirigeants nationaux sur le sujet et quand j’entends monsieur Vals, notre Premier ministre, qui veut créer un nouveau Sangatte de 1 600 places  alors que la France n’a jamais régler le problème des roms.  Pourtant ils sont européens et pour lesquels les expulsions manu militari continuent à tour de bras nous nous demandons si l’on ne marche pas sur la tête et si nos dirigeant à cause des erreurs commises n’essaient pas de se mettre les ressortissants de Syrie, Irak de même que les Afghans dans la poche afin d’occuper l’esprit des Français et de les faire débattre sur des sujets pour lesquels ils ne sont en rien concerné si ce n’est que les pays occidentaux devrait trouver des solutions pour que cesse ces guerres qui ne sont en fait que des guerres de religion camouflées, guerre de religions qui ont fait plus de mort que les cigarettes et pourtant pas d’images choc sur la Bible, la Torah le Coran où autre.

Cette façon de procéder est une horreur et ne sert qu’à exacerber le racisme et la xénophobie. Ce racisme que nous connaissons depuis  les années Sarkozy avec le problème des roms ou monsieur Sarkozy faisait expulser à tour de bras les camps dits illicites  par les Hortefeux, Guéant et consort pendant que le président recevait en grande pompes le sinistre Kadhafi (paix a son âme).

En ce qui concerne les expulsions de roms le gouvernement actuel n’a rien à envier à son prédécesseur, mais de grâce messieurs les politiques, mettez tout en œuvre pour que cesse ces guerres car ce sont toujours les plus malheureux qui font les frais de ces guerres fratricides et poussent les habitants des autres pays non concernés à se sentir coupables et par la même permettent à la la bête immonde, comme le phénix, de renaître de ses cendres.

Nous ne voudrions pas terminer sans féliciter le maire de Gardanne pour son attitude envers les communautés roms car monsieur Mei et son conseil municipal ont mis à disposition un terrain avec les aménagements nécessaires eau, électricité, bungalows, sanitaires et place dans les écoles il faut reconnaitre que très peu de commune ont eu cette attitude un grand bravo messieurs les élus gardannais.
Enregistrer un commentaire