mardi 27 janvier 2015

COMMÉMORATION EN MÉMOIRE DES VICTIMES DE L'HOLOCAUSTE







COMMÉMORATION : JOURNÉE INTERNATIONALE EN MÉMOIRE DES VICTIMES DE L'HOLOCAUSTE ET DE LA PRÉVENTION DES CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ

En octobre 1941 commence la construction, à 3 kilomètres au nord-ouest du camp central d'Auschwitz I, d'un vaste camp comprenant 250 baraques destinées à recevoir
200 000 déportés à la fois. Ce nouveau camp est baptisé Birkenau ("la prairie aux bouleaux"), forme germanisée du nom de la petite ville polonaise de Brzezinka rasée pour lui faire place. 13 000 prisonniers de guerre édifient le gros œuvre pendant l'automne et l'hiver dans des conditions terribles, puisque 200 seulement survivront. Auschwitz II-Birkenau s'étendra sur 175 hectares.

Auschwitz sera libéré il y a aujourd’hui 70 ans (27/01/2015) par l’Armée Rouge qui entrera dans le camp à 19 heures et retrouvera 7 000 détenus encore présents incapables de marcher.

Auschwitz, le temps aidant apparaîtra comme le plus grand abattoir humain de l’histoire de la seconde guerre mondiale ou approximativement 1 400 000 personnes vont périr  ayant subi un niveau de déshumanisation hors de tout ce que la pensée humaine peut réaliser (séparation des familles, expériences médicales, tatouages etc…) ayant commis comme seul crime le fait d’être né Juif, Tzigane, Homosexuel ou être devenu Polonais ou Russe antinazis etc…

Aujourd’hui beaucoup de municipalités en France n’ont pas jugés utile d’organiser la plus petite des manifestations à la mémoire de la libération de ce véritable abattoir humain, mais il est à penser que cela vient d’un seul homme l’adjoint au devoir de mémoire lesquels sont tellement ignorants de l’histoire de leur pays que l’on est en droit de penser que seul les émoluments d’adjoints sont susceptibles de les intéresser.

QUE CETTE BOUGIE SOUVENIR BRÛLE A JAMAIS  SANS S’ÉTEINDRE.  NOS ANCIENS ONT TANT SOUFFERT

Enregistrer un commentaire