vendredi 11 juillet 2014

Toujours dans mon coeur





Il y a 16 ans, allongé sur ton lit d’hôpital tu me remerciais pour tout ce que nous faisions pour notre communauté et surtout pour notre combat pour la reconnaissance du génocide tzigane et tu m’as fait promettre d’aller jusqu’au bout, et je t’ai répondu OUI je te le promets.

Cette semaine-là nous devions t’annoncer un bonne nouvelle : Karine et Christophe attendaient leur second enfant et neuf mois plus tard nous avons eu le bonheur de voir le bout du nez de Mikaël qui est adorable.

Il y a 16 ans en arrière la coupe du monde de foot se déroulait en France et l’équipe de France était en finale et tu attendais la finale.

Le vendredi soir, 10 juillet  nous sommes venus te voir, Joël et moi et tu nous avais demandé du raisin et des pêches et cette année-là nous avions eu quelque difficultés d’en trouver mais avons pu satisfaire ton désir et ravis de te voir déguster ces fruits. Vers 22 h 00, après avoir fait de nombreux projets nous te disions au-revoir à demain.

Samedi 11 juillet au matin tu partais pour un voyage d’où on ne revient jamais. Les enfants n’ont pas eu la joie de t’annoncer l’heureux évènement, tu n’as pas vu la France devenir championne du monde …..

Et depuis ce triste jour un grand vide dans nos vies, dans nos cœurs et cette promesse faite sur ton lit de mort eh bien je fais tout pour que cela aboutisse. Et comme tu m’as appris à ne jamais baisser les bras je persiste et toujours, toujours en pensant à toi.

PAPA TU ME (NOUS) MANQUES A TOUT INSTANT DE LA VIE, DANS DIFFÉRENTES ÉPREUVES DE TOUS LES JOURS.

 Repose en paix et continue à veiller sur nous comme tu l’as toujours fait. Je t’aime
Enregistrer un commentaire