mercredi 3 avril 2013

Nos politiques ne sont pas des saints





A nouveau les médias se sont insurgés lorsque un grand commis de l’état affirmait les yeux dans les yeux qu’il était blanc comme neige.

Cette affaire est venue sur le devant de la scène suite à une information d’un média un peu à part pour ne pas le nommer Mediapart et l’ensemble des médias suite aux déclaration de monsieur Cahuzac ont pris fait et cause pour le ministre sans se donner la peine apparemment de vérifier les infos du média précité.
Aujourd’hui suite aux aveux de l’ex ministre du budget c’est le tollé général, à croire que comme le chantait Jean FERRAT tout serait pourri dans le royaume de France.

Jugez : ce gouvernement essaie de s’en prendre aux retraites pour quelques milliards d’euros environ 3,  aux allocations Familiales pour environ la même valeur. Lorsque l’on connaît le budget de l’état français c’est de la roupie de sansonnet, mais le plus grave c’est que toute la classe politique qui est mêlée à ces genres de magouilles : l’époque Chirac et les emplois fictifs payés par nos impôts, l’ère Sarkozy Woerth et madame Bettencourt  (abus de faiblesse)  le feuilleton D.S.K. , les votes pour la présidence de l’U.MP. entachés de fortes irrégularités en rapport aux votes d’outre-mer qui n’auraient pas été pris en compte pour permettre à Copé de faire main basse sur ce parti.N'oublions pas l'affaire en cours : GUERINI

Enfin n’allons pas plus loin car cela pourrait pousser certains d’entre nous à la neurasthénie et pour éviter cela continuons à nous laisser tondre, les retraités, les 5 millions de chômeurs, les bénéficiaires des minimas sociaux,  des allocations familiales, les S D F les titulaires de C D D  quasi permanents, les femmes avec des salaires de moins 20% par rapport aux hommes et notre conclusion sera TOUS POURRIS tout au moins c’est ce que nous pensons fortement malgré qu'ils soient présumés innocents.


Enregistrer un commentaire