mardi 4 décembre 2012

Les blés de la Sainte-Barbe font partie des traditions provençales de Noël.




Le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, il est de tradition de planter, dans trois coupelles, des grains de blé de la récolte précédente, réservés pour les semailles de la prochaine saison, afin de les faire germer.

 L'usage des lentilles et des pois-chiches est aussi admis.

 La coutume populaire y appose l'adage « Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! »(« Blé bien germé, c'est la prospérité pour toute l'année »). Cette tradition remonterait à l'époque romaine.

Ces coupelles, représentant la Sainte Trinité, font ensuite partie de la décoration de la table de Noël, au soir du 24 décembre, lors du Gros souper.

Le 25 décembre, la maîtresse de maison orne ces blés de rubans jaune et rouge. À compter du 26 décembre, les coupelles sont disposées près de la crèche, et jusqu'à l'Épiphanie. Les blés sont enfin plantés en pleine terre.


 
  Sculpture conçue par Monsieur GHIGO  ancien mineur à Gardanne pour la ville de Gardanne et restaurée par Monsieur Jean-Claude COURALET et Monsieur Claude CURET

Et n'oublions pas que la Sainte Barbe est la patronne des pompiers, des mineurs, artificiers enfin tout ce qui touche au feu.
Enregistrer un commentaire