samedi 15 décembre 2012

Ils avaient l'avenir devant eux





Vingt enfants ont quitté ce monde après une lumière intense sortie d’une arme tenue par un fou.

Ils étaient à l’école, entre copains et copines, confiants, ce n’étaient que des « bébés » qui étaient heureux.

Comment la vie peut-elle s’arrêter comme cela ? Juste parce qu’en face on a le droit d’acheter des armes.

Ces personnes qui sont tant attirées par les armes n’ont qu’une chose à faire s’engager dans l’armée pour aller défendre ceux qui en ont besoin.

Je suis ANTI-ARMES même en jouet. Et malheureusement on va encore lui trouver des excuses comme nous l’avons déjà entendu aux informations : ses parents ont divorcé et il l’a mal accepté.

Voyons est-ce le seul enfant dont les parents divorcent ? Et pour autant les autres ont-ils pris les armes contre d’autres enfants. STOP aux excuses.

Nous envoyons aux familles toutes nos pensées.

Enregistrer un commentaire