jeudi 26 juillet 2012

Le changement dans l’escalade de l’inhumain pour les Roms




En France beaucoup de promesses ont été faites et développées pendant la campagne électorale et les français ont voté en majorité pour la gauche qui nous garantissait le changement et deux mois après ?

Pour ce qui nous concerne, ne voulant pas entrer dans une démagogie politique qui ne nous intéresse pas dans le sens où notre bataille en tant qu’association Rrom se situe au niveau de la reconnaissance du génocide tzigane et à une autre politique concernant nos populations dans l’hexagone et dans la libre circulation des biens et des personnes, conforme aux accords de Schengen.

Eh bien croyez-nous, la déception est grande lorsque l’on entend les déclarations du Ministre VALLS qui confirme la circulaire de SARKOZY sur le démantèlement des camps de Roms : « le démantèlement des camps sera poursuivie ». C’était bien le sens de la circulaire de Grenoble du 31 Juillet 2010.

Il est vrai que nous avions interpellé le candidat HOLLANDE à ce sujet et que nous attendons toujours une réponse écrite, mais le Président HOLLANDE nous répond dans les faits.

De plus le dernier camp en date qui devait être démantelé, en l’occurrence celui de l’Arbois, Aix en Provence où avait été décelé des cas de tuberculoses parmi les occupants ne l’a pas été car les Roms ont préféré le quitter de leur propre chef. De ce fait ils répandent (sans le vouloir) le danger d’une possible épidémie car livrés à eux-mêmes sans qu’ils soient situés pour être soignés.

Aujourd’hui tout nous pousse à penser qu’en France, Droite et Gauche = même combat car pour l’instant a par le fait que HORTEFEUX, GUEANT et VALLS n’ont pas le même nom mènent la même politique anti-roms contre la réglementation européenne et le problème fait boule de neige dans l’Europe communautaire.

Il est à noter que nous avons interpellé Monsieur le Président HOLLANDE et Monsieur VALLS cela fait maintenant plus de deux mois et qu’à ce jour nous n’avons reçu aucune réponse concernant les faits qui se sont déroulés lors du pèlerinage des Saintes Maries de la Mer et pour notre reconnaissance.




Enregistrer un commentaire