dimanche 3 juin 2012

Exemple de politique politicienne


Madame le Maire d’Aix-en-Provence a déclarée ne plus vouloir de roms  sur sa commune.

 Si cette position peut quelque part paraître logique une question reste en suspens  Madame le Maire, à notre connaissance est une élue nationale (député,) certains élus d’Aix-en-Provence sont des élus supra nationaux (députés européens), alors il faut leur poser la question : qu’ont-ils fait pendant leur mandat passé pour trouver une solution adaptée aux problèmes des Roms ? Rien si ce n’est appliquer comme un seul homme les directives Sarkozy , Hortefeux et Guéant  et suite aux élections présidentielles pour masquer leur incapacités passées et tenter de faire échec à une éventuelle, et nous disons  bien,  éventuelle avancée dans ce domaine par les élus de gauche.

Madame le Maire est coutumière du fait elle accepte mal la défaite. N’a-t-elle pas voulu, devant les tribunaux, contester l’élection d’un président socialiste ?

Cela dit sans aucune prise de position politique de quelque nature soit-elle, les candidats avec leur parti n’ont pas besoin de nous et même s’ils en avaient besoin  nous leur répondrions que nous sommes des militants associatifs et non politique. 

D’autres élu(e)s de même obédience dans le département ont la même position  et pour ce qui nous concerne nous dénoncerions tous ceux qui auraient une attitude analogue qu’ils soient de gauche ou de droite.
Enregistrer un commentaire