lundi 23 janvier 2012

Mail envoyé à M. Jean-Jacques CANDELIER



Monsieur le député

 Nous sommes, par l’intermédiaire de monsieur Frédéric DUTOIT ancien député, partie prenante du dépôt de la proposition de loi que vous avez déposé à l'Assemblée concernant la reconnaissance du génocide tzigane (samudaripen en langue romanes littéralement « meurtre collectif total »).

A ce jour alors que la première proposition de loi a été déposée en février 2007 toujours pas d'avancée significative apparemment.

Par contre une proposition de loi avance en ce qui concerne la négation des génocides reconnus, notamment le génocide arménien ce qui est à notre avis une excellente chose!

Mais comment est reconnu un génocide? Est-ce le fait, comme le considère monsieur BADINTER, d'une reconnaissance historique alors nous sommes en plein dedans puisque le samudaripen fait aujourd'hui l'objet d'une quasi unanimité des historiens et alors nous devrions être couvert par ce projet de loi et, avoir une journée de commémoration ou  l'état français nous considère toujours comme des Unten Munchen (sous hommes)   et alors il faut le dire ouvertement et l'état français refuse de reconnaitre ses erreurs de l’époque ce qui serait une véritable négation.

 Vous souhaitant bonne réception recevez monsieur le député notre fraternelle amitié.

Véronique Labbe Présidente de  Notre Route
Enregistrer un commentaire