vendredi 16 septembre 2011

On peut quand on le veut



Cette jeune Rrom est devant une église !


Monsieur GUEANT a décidé qu’il n’y aurait plus de prières dans les rues. Bien pour les musulmans qui ne savent où aller.

A Paris on a trouvé une ancienne caserne, à Marseille un ancien marché couvert, pour que ces croyants se réunissent.

Sous 24 heures des solutions ont été apportées alors que depuis 2010 les Roms sont pourchassées de squats en squats et aucune personnalité de leur offre un toit ou un endroit où se poser.

Nous pensons que cela confirme un rejet total de nos populations.

Il faut quand même rappeler qu’il y a une loi datant de 1905 sur la séparation des églises et de l’Etat.

Il serait souhaitable que toutes les églises de toute confession qu’elle soit devrait être logé à la même enseigne et avoir droit à un lieu de culte : évangélique, orthodoxe, judaïque, catholique, bouddhiste, etc.

La politique cultuelle ne devrait connaître aucune ségrégation.
Enregistrer un commentaire