dimanche 4 septembre 2011

Nous Rrom : les oubliés des médias





Aujourd’hui les médias télévisés ont de l’actualité : DSK est de retour !

Oui mais quand il s’agit de relater des faits importants qui se passent en France tel que la réquisition d’une rame de tramway afin d’évacuer des familles Roms, les journaux de TF1, entre autres, restent muets sur ce sujet.

Est-ce l’implication de la RATP qui gêne ou est-ce que les Roms sont toujours considérés des « unten muchen » (sous hommes) comme en 1942 par l’Allemagne.

Attention chers amis nous ne sommes à l’abri de rien et malgré les grandes décisions sécuritaires, nous ne sommes en aucun cas protégés bien au contraire ces mesures sont mises en place pour mieux pourchasser les Rrom.

Il y a quelques années en arrière, lors d’un discours que nous faisions pour la commémoration des crimes racistes, Place Daviel à Marseille, nous disions haut et fort qu’à l’époque des années noires il n’y avait pas les moyens de communication que l’on dispose actuellement et nos bourreaux avaient les mains libres.

Mais aujourd’hui il y a tous les médias : presse écrite, parlée, télévisée, les réseaux sociaux, blogs etc. mais qui ! S’élève contre les agissements de ces jours derniers, à part nous en bas de l’échelle qui protestons mais ne possédons aucun pouvoir.

Le génocide n’est toujours pas reconnu et la vidéo mise en ligne aujourd’hui est encore une preuve que les tziganes étaient déjà oubliés au procès de NUREMBERG. Il est vrai que nos populations avaient subi tant d’horreurs et vu que certains des nôtres n’étaient toujours pas libérés, un an après la guerre, encore une fois on a préféré l’impasse.




Enregistrer un commentaire