mercredi 17 août 2011

Souvenez-vous il y a un an le 08/08/2010



Nous lancions l’appel reproduit ci-dessous. Le fait de ne pas avoir pu se mettre en concordance avec toutes les associations Rrom, ce qui s’est passé depuis jusqu’à ce jour est la résultante du manque de réalisme de nos associations.

Aujourd’hui nous réitérons le même appel. Il faut impérativement mette de côté nos divergences pour réunir nos points de convergence et ainsi tenter, tous ensembles, de stopper ces mesures d’expulsions iniques et inadmissibles.

Si nous n’arrivons pas à rapprocher le plus rapidement possible nos points de vue ce sont nos cousins et frères Rrom qui continueront à subir les mesures les plus discriminatoires à leur égard et ce depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

A croire que l’histoire na eu aucun effet sur la marginalisation de nos populations.


Nous renouvelons notre appel à une réunion des associations Rrom, le plus rapidement possible et ne pas attendre le 04 septembre.

Ce jour là nous bénéficions du soutien des forces de gauche et des syndicats, il est vrai, mais n’oubliez pas que trois jours après il y aura le 7 septembre des manifestations ans toute la France sur le problème des retraites. Il ne faudrait pas que nos communautés se trouvent engluées dans un magma politico-politique où nos problèmes seraient relégués au second plan dans le meilleur des cas. Si les partis politiques et les syndicats se sont joints à l’appel des organisations Rrom (il est vrai que cela est un soutien important) mais est-ce que cela mettra en avant plus nos problèmes que celui des retraites, nous ne le pensons pas car ce sont des problèmes totalement différents.

Mais à quoi servirait cet appel si entre temps les mesures définies fin juillet par le gouvernement, et qui ont commencé par Saint Etienne le 6 août faisait boule de neige. Un grand nombre des nôtres seraient déjà renvoyés dans leur pays d’origine et dans quelles conditions que ferions-nous du 4 septembre sinon la lutte de Don Quichotte contre des moulins à vent.

Il est donc impératif, à notre avis, que dans chaque département il y ait pendant tout le mois d’août des manifestations pacifiques devant les Préfectures, Sous-préfectures afin de tenter d’enrayer un tant soit peu les actions menées par les pouvoirs publics, alors là oui le 4 septembre pourrait être un moment fort où le problème des communautés Rrom ne seraient pas renvoyés aux calendes grecques

A tous nos frères et sœurs Rrom poussez vos associations dans le sens de cette réunion car l’histoire est en train de se répéter, de tous temps nos populations ont été rejetées ainsi que d’autres et au mois de juillet de chaque année nous commémorons les crimes racistes et anti sémites.
L’heure est grave, oublions nos griefs respectifs, unissons-nous, nous sommes des associations de défense de la communauté Rrom du monde.


Où nous joindre :
Par téléphone au : 06 27 93 45 64
Mail : veronique.labbe@neuf.fr



Enregistrer un commentaire