jeudi 11 août 2011

Les Forces de l’Ordre sont intervenues dès 6 h 00 contre les Roms




Oui CRS, police de l’air et des frontières 5PAF) ont délogés 230 Roms de la Porte d’Aix (Marseille) en application de l’arrêté d’expulsion de la Mairie de Marseille confirmé par le Tribunal Administratif.

Cette expulsion s’est passée sans que les Roms aient pu tout le peu qu’ils avaient. Mais la grande question, ils ont été expulsé pour aller Où ?

Dans un premier temps le Samu Social a fait une proposition d’hébergement lequel a été refusé arguant que ce n’était pas adapté. Effectivement il faut savoir qu’au Samu Social on ne peut recevoir des enfants !? Belle réponse car il n’y a aucun respect tout au moins pour les enfants et nous pensons que s’il y a de gros problèmes, la Mairie de Marseille et le Tribunal Administratif auront des comptes à rendre.

Sur sa carte de visite de Marseille capitale de la culture en 2013 il faudra mettre dans un coin la phrase de Monsieur le Maire « les Roms il y en a trop dans cette ville, qu’ils aillent ailleurs » !!!!

Ce que la classe politique oublie c’est qu’ils ont permis à la Roumanie, Bulgarie entre autres d’intégrer le concert européen, connaissant pertinemment les problèmes dans desquels se débattent les ressortissants. Aujourd’hui ils sont étonnés, les yeux écarquillés de voir ce qui se passe. Alors messieurs nous nous refusons à entrer dans la politique mais ce qui faisait l’apanage de la politique c’était la prévision, et dans le domaine des Roms où sont les prévisions ?

Un courrier va être adressé au gouvernement par nos soins afin d’influer sur la politique anti Rom subit par eux dans une grande majorité dans tous les Etats Européens.

Dans notre pays, Monsieur le Président SARKOZY à réussi le tour de force de monter une partie de la population contre ces gens. C’est une chose que nous avons connu dans le passé et que nous étions persuadés de ne plus subir.
Enregistrer un commentaire