mardi 9 août 2011

Acharnement anti rom à Marseille




Rappelons encore une fois le triste discours de Grenoble où le Président de la République désignait la population Rom comme bouc émissaire afin de démanteler les camps dits illicites.

Malgré toutes les actions menées pour faire reculer le gouvernement sur ces mesures cela a continué sans ralentir, bien au contraire, menant nos populations à des situations inextricables dans tous les domaines. Mais les plus parlantes sont ces ruptures d’intégration, la promiscuité malsaine, la vulnérabilité permanente aux agressions et le manque de suivie des politiques de santé organisé par les Médecins du Monde.

A ce sujet, dans une conférence de presse le Directeur Général de l’association Médecins de du Monde Pierre SALIGNON ainsi que divers responsables de cette même association ont soulevé les conséquences néfastes de telles pratiques.

Dans cette capitale cosmopolite du Sud de la France, qu’est Marseille, deuxième ville française, environ 1 500 Roms sont répartis dans divers campements ou sur les trottoirs. Ils vivent ou survivent dans des conditions inacceptables, la police développe un acharnement anti-rom et ce systématiquement c’est le Docteur RODIER, Médecins du Monde, qui déclarait même que lors d’un gros orage sur Marseille les policiers auraient dit « personne ne se met à l’abri excepté les moins de 3 ans » ce qui oblige les Roms à s’abriter à tour de rôle dans des voitures.

Cela va dans le mauvais sens de la vie car toujours selon Médecins du Monde la mortalité néonatale des Roms (entre 0 et 1 mois) est neuf fois supérieure à la moyenne française et les risques d’épidémie sont tous les jours que plus lattant.

A quand le retrait de cette circulaire honteuse concernant les Roms et les reprises des programmes de vaccinations systématiques notamment la rougeole et faire cesser les risques encourus suite aux retombées de cette circulaire (agressions, incendies volontaires ou autres, hostilité permanente qui sont le lot quotidien de nos populations).

Nous appelons l’ensemble de la population à une importante levée de bouclier afin que cesse ces pratiques d’un autre temps.
Enregistrer un commentaire