dimanche 17 juillet 2011

Commémoration des crimes racistes le17/07/2011



Une nouvelle fois nous étions réunis pour le devoir de souvenir à Marseille.

Il faut souligner, qu'à nouveau nous n'étions pas nombreux.

Que signifie cette indifférence de mémoire envers nos anciens ? C'est très grave.

Comme il a été dit lors des interventions de ce matin il nous faut rester vigilants, car la "bête" immonde est encore féconde.

Le devoir de mémoire nécessite la présence des anciens et surtout de notre jeunesse.
Enregistrer un commentaire