mardi 11 janvier 2011

Il en faudrait d'autres comme ce monsieur



Aujourd’hui 11 janvier 2011, l’association NOTRE ROUTE, sur sa sollicitation était reçue par Monsieur l’Adjoint au Maire de Marseille délégué à la Lutte contre l’Exclusion, Intégration Unité d’Hébergement d’Urgence Samu Social : Monsieur Michel BOURGAT. Cette demande avait été formulée par nos soins dans le cadre du plan grand froid sur les personnes concernées Rrom, SDF et autres.

Après une présentation sommaire de notre association, notre surprise a été grande de voir et d’écouter un Homme, médecin de profession, qui a très bien compris le sens de notre demande et dont les réponses ont laissées entrevoir de réelles solutions, non en ce qui concerne le parc locatif privé, mais en en ce qui concerne le parc public. Il nous a également convaincu de sa volonté de créer des aires de stationnement sur Marseille (trois) sans tenir compte de l’existante, ainsi qu’une ou deux aires de grand passage dans la perspective de Marseille 2013.

Nous sommes persuadés d’avoir eu à faire à un interlocuteur doté de grandes qualités humanistes d’autant qu’il nous a affirmé qu’il est et sera à notre écoute sur les problèmes auxquels sont confrontés nos populations.

Nous ne pouvons qu’être en phase, avec les raisonnements avancés de cet élu, qui a reconnu avec nous que toutes les tentatives de récupération politicienne ne peuvent être que néfastes à nos communautés.

Il serait souhaitable que beaucoup d’élus, de tous bords, aient une telle vision des choses et une telle volonté de réalisation, la population Rrom aurait peut-être alors rapidement des lendemains chantant.

Mais ne nous leurrons pas rien n’est encore gagné et rien ne le sera sans la lutte permanente de nos organisations, mais soyons sûrs que ce ne sera jamais la récupération politique qui règlera la situation des Rrom en France mais aussi en Europe et dans le monde.
Enregistrer un commentaire