mardi 25 janvier 2011

Article de U VELTO Radio par Carlo BERINI



Le Conseil de l'Europe va mettre, en Février prochain un programme européen de formation ouvert exclusivement aux Rrom et Sinti médiateurs culturels qui travaillent dans la réalité public et privé et social. Le programme s'inscrit dans le cadre de la stratégie de mise en œuvre de la Déclaration de Strasbourg adopté 20 Octobre 2010 par les gouvernements des États membres.

Dans le même temps, le Conseil de l'Europe prépare une base de données de médiateurs Rrom impliqués dans la réalité public, privé et social.

Le «Programme de formation pour les médiateurs Rrom" s'adresse en particulier aux courtiers opérant dans le domaine de l'emploi et l'inclusion sociale et vise à améliorer la qualité et l'efficacité de leur travail à faire, en utilisant les compétences, les outils et approches méthodologiques novatrices.

Le programme est ouvert à 20 courtiers, qui doivent envoyer leur adhésion le 30 Janvier 2011 au plus tard, à l'adresse e-mail suivante: @ p.vulpiani governo.it segreteriaunar@palazzochigi.it et des connaissances. En principe, le Conseil de l'Europe vise à assurer la participation d'au moins 2 opérateurs actifs dans les villes de Rome, Turin, Bari et Milan, les villes qui ont manifesté leur intérêt pour ce programme.

La priorité sera donnée d'entrée aux courtiers qui ont un contrat de travail stable avec des organismes publics, des municipalités ou des institutions privées, des associations et des projets spécifiques.

En ce qui concerne la base de données au lieu des courtiers opérant dans le pays, il demande toujours avant la date du 30 Janvier juin 2011 à envoyer à l'adresse figurant le cas échéant, une liste de tous les acteurs de la clairance active des Rrom et des Sintis et public administration. La liste permettra la mise en place d'une dimension européenne dans les bases de données, qui sera directement édité par le Représentant spécial du Secrétaire général sur la question du Conseil des Rrom de l'Europe M. Jeroen Schokkenbroek.


Pour le moment nous ne savons pas quand et où le cours ou la façon dont il est, parce qu'elle est une initiative conçue par le Conseil de l'Europe, en accord avec les autres États membres et avec nos ministères des Affaires étrangères et organisée.

C'est une occasion importante, même s’il s'adresse uniquement aux 20 courtiers Rrom et des Sintis, et il serait donc utile d'avoir la référence aux personnes qui travaillent déjà au sein des ministères, des institutions locales ou nationales ou, accessoirement, à des projets structurés et les associations.

Des alertes devraient avoir: une ville dans laquelle il opère, le nom complet, cadre de référence où il travaille, adresse, numéro de téléphone et e-mail.

En ce qui concerne la base de données ouverte à tous les courtiers qui travaillent entre les communautés Rrom et sinti et des administrations, il sera utile d'avoir un liste exhaustive des contacts de leur fournir dans toutes les régions de l'Italie pour devenir un point de référence pour les autorités. En fait, au Conseil de l'Europe des institutions et des autorités locales des États membres tireront parti des professionnels d'une organisation internationale reconnue, tant pour le travail interne dans la perspective de la coopération dans les réseaux internationaux..
Enregistrer un commentaire