mardi 12 octobre 2010

Retraite et Rrom : même combat



Est-ce David contre Goliath? Mais qui est David et qui est Goliath?

Tout le monde l’a bien compris, l’allongement du temps de travail avant la retraite est instauré pour abolir notre système de Sécurité Sociale.

Comme c’est assez fin, depuis longtemps les gouvernements ont dés rembourse un grand nombre de médicaments. Le fait de reculer l’âge de la retraite, et c’est mécanique, plus on avance dans l’âge plus on devient une population à risque donc sujette à infections, donc à consommation de médicaments et par là même des remboursements plus importants ce qui à terme détruiront notre système de Sécurité Sociale.

De plus si aujourd’hui la perspective de vie est plus longue le fait de travailler plus longtemps fatiguera les organismes ce qui après 46 ans de cotisations le monde du travail aura, dans le meilleur des cas entre 7 et 10 ans de vie maximum.

Est-ce que ce n’est pas l’objectif du gouvernement pour que nos régimes de retraite deviennent enfin excédentaire et que l’on ne parle plus du trou de la Sécurité Sociale par la disparition du régime sociale ?

Est-ce qu’il ne serait pas plus rentable de donner du travail aux 3,5 millions (minimum) de gens privés d’emploi qui à ce moment là cotiseraient et l’Etat économiseraient sur les minimas sociaux.

Combien coûte toutes les mesures mises en place pour le démantèlement des camps soi-disant illicites et le retour des Rrom ?

Le gouvernement français permet l’évasion des capitaux par la délocalisation des entreprises à l’étranger : moins de travail donc moins de cotisations dans les différentes caisses –Sécurité Sociale, Retraite, etc.

Assez de casse et de gabegies, soyons unis contre la remise en cause de la retraite à 60 ans, contre le démantèlement des camps Rrom et des expulsions. Exigeons des tables rondes pour permettre de régler ces problèmes.

En ce qui concerne les Rrom, ce gouvernement, qui se réfère du Gaullisme, qu’il n’oublie jamais qu’après la guerre le Général de Gaulle, lui-même, déclarait : « remettez-moi mes gitans sur les routes car sans eux je ne reconnais plus ma France ».

N’oublions pas non plus, que c’est le Conseil de la Résistance qui a mis en place la Sécurité Sociale, les Caisses de retraite, qui avaient demandé aux mineurs de se retrousser les manches pour relever la France. Il n’y a plus de mineurs en France, à quand le tour les caisses de retraite et de sécurité sociale, espérons jamais.
Enregistrer un commentaire