jeudi 7 octobre 2010

La Loi en France : pour qui ? pourquoi ?




Hier au soir, au J.T. de 20h00 sur TF1 un document sur les nouveaux chiffonniers à Paris.

En le visionnant nous avons relevé d’étranges similitudes avec le « gang des poussettes » que nous avons connu sur Marseille qui a été démantelé suite à un reportage télévisé demandé par une des associations dites de défense des « tsiganes ».
Aujourd’hui le « gang » ou plutôt les « gangs des poussettes » se sont reformés. Même Médecins du Monde qui suivait les premiers occupants de ce lieu situé sur une ancienne station désaffectée, proche du « bateau bleu » (siège du CG13), regrette qu’aujourd’hui, avec la multiplicité il ne leur est plus possible de les suivre médicalement.
Mais en ce qui concerne ces nouveaux chiffonniers qui ne sont pas Rrom mais immigrés Chinois, engraissant des passeurs de plus hors communauté européenne qui squattent des caves dans lesquelles les propriétaires hésitent d’y pénétrer, ne sont pas, apparemment soumis aux directives : Sarkozy-Hortefeux-Besson.

C’est vrai que pour ces messieurs la stigmatisation des Rrom est plus rentable que cette catégorie de personnes qui récupèrent dans les poubelles pour revendre et cela sans coup férir, sans être déclaré, sans payer d’impôts, etc.
C’est normal ils ne sont pas des campements considérés comme illicites par le triumvirat donc aucun danger.
Ces pauvres personnes qui occupent les caves illicitement mettent en danger les occupants des immeubles alors que les camps illicites sont en pleine nature avec moindre risque.

Nous pensions qu’en France, la Loi étant la même pour tous, quelle déception mais enfin nous revient en mémoire la maxime de Jean de La Fontaine « que vous soyez puissants ou misérables, les jugements de cours vous rendrons blancs ou noirs ».

C’est vrai que pour la réforme des retraites là aussi l’exemple nous vient d’en haute où la proposition de loi tendant à faire intégrer les députés et sénateurs dans le girond des retraites générales ce qui a été refusé à la quasi unanimité gauche et droite confondues.


Enregistrer un commentaire