lundi 13 septembre 2010

France Info 17h51 : Expulsions : nouvelles circulaire de M. HORTEFEUX

Le ministre de l’Intérieur dit vouloir "lever tout malentendu sur une éventuelle stigmatisation" des Roms. La nouvelle circulaire qu’il a "tenu à signer personnellement" demande aux préfets de poursuivre les évacuations de camps illicites "quels qu’en soient les occupants" - la précédente stipulait qu’il fallait démanteler en priorité les camps occupés par des Roms...
La précédente circulaire a suscité un tollé pendant tout le week-end - à tel point que des associations ont saisi le Conseil d’Etat. Du coup, on comprend la démarche du ministre de l’Intérieur, qui annonce aujourd’hui avoir “tenu à signer personnellement” une nouvelle circulaire aux préfets, relative aux évacuations de campements illicites.

La mention "Roms" a disparu du texte... La circulaire du 5 août dernier, signée du directeur de cabinet de l’Intérieur, enjoignait aux préfets une “démarche systématique de démantèlement des camps illicites, en priorité ceux de Roms”.
Le ministère de l’Intérieur avait eu beau expliquer que le mot "priorité" n’avait qu’un contenu chronologique opérationnel, par rapport aux gens du voyage, rien n’y a fait ; la classe politique a hurlé au loup.

La circulaire signée aujourd’hui par le ministre, en personne, mais dans la précipitation, se veut plus apaisante ; elle demande aux préfets de poursuivre les évacuations de camps illicites “quels qu’en soient les occupants”.
Voilà qui devrait, selon Brice Hortefeux, “lever tout malentendu sur une éventuelle stigmatisation” des Roms.


Monsieur HORTEFEUX a enlevé du texte le terme Rrom. Peut-être qu'il pense comme cela calmer les associations, le Parlement Européen, l'ONU, etc.
Enregistrer un commentaire