samedi 14 août 2010

Sous-Hommes ? !




Sommes-nous toujours considérés comme des Unten Munchen (sous hommes) appellation dont nous avaient affublé les SS pendant la seconde guerre mondiale.

Nous sommes intervenus auprès du gouvernement turc lors de l’expulsion des Rrom du site historique de Sulukulé où vivaient les Rrom turcs depuis plus d’un siècle.

Nous sommes intervenus auprès du souverain pontife lors des cérémonies de repentance envers le peuple juif sans que la communauté Rrom n’y soit associée.

Nous sommes intervenus auprès du gouvernement allemand concernant nos communautés, auprès du Conseil de l’Europe pour la reconnaissance du génocide de nos populations, auprès de l’ONU pour le même problème, auprès du gouvernement Berlusconi et de monsieur Sarkozy alors qu’il assumait au nom de la France la Présidence de l’Europe sur l’utilisation des lance flammes pour liquider les camps Rrom en Italie, auprès du Président OBAMA afin que les USA pèsent de tout leur poids auprès de l’ONU sur la reconnaissance du génocide.

A chaque fois réponse écrite à l’appui que nous avons partagé avec nos lecteurs de notre ancien site ou blog actuel.

A ce jour aucune mesure concrète. Nous avons, en tant qu’association été reçue à l’Elysée sur la demande de reconnaissance du Samudaripen : réponse écrite de Monsieur Claude GUEANT « tous les points que vous soulevez ne souffrent d’aucune contestation » mais ?

En accord avec Monsieur Frédéric DUTOIT, ancien député et Monsieur Robert BRET, ancien sénateur nous avons fait déposer une proposition de loi portant reconnaissance du génocide des populations Rrom. Ces deux propositions de loi dorment encore dans une niche des assemblées respectives sans plus.

Nous avons participé à l’élaboration et modifications de la loi Besson sur les aires de stationnement et de grand passage.

Lorsque l’on voit se qui se passe aujourd’hui on peut être amené à penser que tout cela a été un coup d’épée dans l’eau et bien non ! Nous en sommes persuadés, à contrario, nous pensons que le terme Unten Munchen est toujours l’appellation que nos dirigeants privilégient dans leurs têtes à notre encontre. C’est pour cela que nous multiplions nos appels au calme lors des manifestations et nous appelons à veiller surtout à ne pas se laisser récupérer par les partis politiques, quel qu’il soit de gauche ou de droite ou extrêmes, car nous sommes peut-être une ethnie minoritaire mais une ethnie responsable, fraternelle, respectueuse à tous les niveaux.
Enregistrer un commentaire