mercredi 25 août 2010

Problèmes des Rrom en Europe, plus particulièrement en France


A l'attention de Madame Viviane REDING, vice présidente de la Commission Européenne en charge de la Justice;

Madame la Vice Présidente,

Nous nous permettons, en tant qu'association de défense des populations Rrom,de vous interpeller tout d'abord sur l'iniquité de la non reconnaissance du génocide des peuples Rrom pendant la seconde guerre mondiale.

En France un ancien député avait déposé au mois de février 2007, enregistré sous le numéro 3714 une proposition de loi laquelle dort dans une niche de l'Assemblée Nationale. La même proposition de loi avait été déposée au Sénat au mois de mai 2008 sous le numéro 337 laquelle dort également dans une niche du Sénat. Ce qui, vous en conviendrez est une ineptie en soi.

Si nous soulevons le problème de la reconnaissance de notre génocide en Europe ce jour c'est pour souligner que si celui-ci était reconnu comme il se doit, nous ne serions certainement pas dans la situation actuelle.

Dans un deuxième temps, la Bulgarie et la Roumanie ont été admises dans le concert européen ce qui sous-entend la libre circulation des biens et des personnes.

Malgré plusieurs interventions de notre association auprès de l'Etat français c'est le contraire qui est fait aujourd'hui.

Pourriez-vous nous dire, Madame la vice présidente si la Commission Européenne peut et veut jouer son rôle dans ce dossier ou si elle n'a ni les moyens ni la volonté, ce qui serait alors d'une extrême gravité.

Souhaitant que vous ayez à cœur de nous répondre et dans cette attente,

Nous vous prions de croire, Madame la vice-présidente, à l'assurance de notre parfaite considération.

Madame Véronique LABBE
Présidente association NOTRE ROUTE -Amaro Drom-

Tél : 06.19.93.01.36

veronique.labbe@neuf.fr

Courriel que nous venons d'envoyer à la Commission Européenne
Enregistrer un commentaire