lundi 23 août 2010

Nous avons été les premiers à le dire




Dès les premiers jours d’annonce des mesures concernant les camps dits « illicites » de Rrom nous déclarions que si les aires de stationnement avaient été créées au regard de la loi Besson nous n’aurions pas à subir ces mesures inhumaines décidées par nos gouvernants.

Aujourd’hui sur Radio France Bleu Provence un député UMP de la 11ème circonscription des Bouches-du-Rhône, en l’occurrence Monsieur Christian KERT vient de nous donner raison en déclarant que la simple application de la loi Besson concernant les aires de stationnement le problème de nos communautés ne se serait pas posé de la même façon et aurait eu un règlement pacifique.

Merci Monsieur le Député, mais au lieu de s’en prendre à notre communauté le gouvernement français aurait mieux à faire en obligeant les communes à faire appliquer la loi sur la création des aires de stationnement et de grand passage. Il est vrai que les communes préfèrent payer des amendes et pour cela augmentent les impôts locaux.

Suite à cela il est plus facile d’exacerber le racisme d’une partie de la population envers l’autre.
Enregistrer un commentaire