mardi 22 juin 2010

Les nomades Jean Ferrat



Une de mes pensées qui est sur notre livre

Enfants du vent, de la pluie et du soleil, en caravane sur des terrains vagues bien à l’écart des villes ou en H.L.M.
Nous voulons continuer à vivre Libre tout en gardant ce qui fait la richesse de nos cultures.
Essayons sédentaires et peuples du voyage sédentarisé ou non de faire un pas l’un vers l’autre afin de tenter de se découvrir et qui sait peut-être nous comprendre.
Enregistrer un commentaire