dimanche 23 mai 2010

Liberté d'expression ?


Suite à un article concernant la réaction des association gitanes au sujet du pèlerinage du 24 MAI 2010 aux Saintes-Maries-de-la-Mer;

Nous avons fait parvenir, au nom de l'association NOTRE ROUTE, notre position qui allait dans le sens et le soutien que nous leur apportions.

Le journal en question a décidé, dans le (cadre, peut-être de la liberté d'expression) de ne pas nous publier !

Comprenne qui pourra ou voudra, il est vrai qu'à la présidence de Notre Route c'est une femme gitane.

Ci-dessous le contenu du commentaire que nous avions fait parvenir :

Depuis plusieurs années la position de M. CHASSAIN, maire des Saintes, par rapport au pèlerinage des gitans ne laisse planer aucune ambiguité. Il voudrait le faire disparaître Lors de l'arrêté concernant les "diseuses de bonne aventure", je suis, en tant que présidente de l'association NOTRE ROUTE, intervenue auprès de ce monsieur qui m'a vertement insulté au téléphone en me rétorquant "qu'en tant que maire il avait tous les droits même celui de m'insulter". Aujourd'hui on s'aperçoit ce que nous déconcions depuis des années se trouve justifié et M. CHASSAING peut dire ce qu'il veut car les SAINTES ne serait pas les SAINTES sans ses gitans et les retombées économiques du pèlerinage sont telles pour cette commune qu'il serait une ineptie de contineur dans la voix de la tentative de suppression du pèlerinage et donc le renvoi des gitans Nous soutenons fermement les positions des associations Mme LABBE Présidente de l'association NOTRE ROUTE Tél 06 19 93 01 36
Enregistrer un commentaire