mardi 25 mai 2010

Les Saintes Maries de la Mer et les gitans


Cela fait plusieurs années que nous nous rendons compte que nous ne sommes plus désirés dans cette petite ville dont nous en avons fait ce qu'elle est aujourd'hui.

Effectivement auparavant les gitans arrivaient début Mai et pouvaient s'installer autour des Saintes. Ils venaient pour le pèlerinage et ensuite travailler : qui jouait de la guitare, donnait des leçons de musique flamenca, de danse etc... Les commerces étaient ouverts jusqu'à 1h du matin.

Ils ne repartaient qu'en septembre et tout le monde était content.

Changement à la mairie et voilà que nous devenons des personnes indésirables.

Le stationnement est pratiquement impossible alors ceux qui viennent pour le pèlerinage arrivent vers le 20 mai. Ils vont dans les campings payants et ultra contrôlés. Ils font la procession et ceux qui ne suivent pas les deux Marie, repartent le 24 mai au soir.

Pour jouer de la guitare il faut une autorisation, stopper vers 22 h pour ne pas déranger.

N'oublions que les "diseuses de bonne aventure" ne peuvent plus professer comme d'antan. Nous sommes intervenus auprès de plusieurs administrations à ce sujet et le maire actuel des Saintes n'ayant pas apprécié m'a insulté par téléphone.

Tous ces petits boulots permettaient d'améliorer leur ordinaire tout en faisant travailler le commerce local.

Les commerces, lors du pèlerinage sont pratiquement tous fermés et si vous voulez vous restaurer pensez à avoir réservé car il n'y a plus de places.

Incompréhensibles car avant il y avait plus de gitans catholiques que maintenant et venez plus nombreux aux Saintes et tout le monde trouvait un endroit pour aller boire un café !

Oh oui actuellement il y a beaucoup de monde qui vient aux Saintes pour le pèlerinage mais allez compter les nombre de cars de touristes.
Bien mais que ces derniers nous respectent : tenues descentes pour entrée dans l'église et ne pas faire de mono sur la plage où nous menons Sara à la mer.

Cette année plusieurs associations se sont enfin rebellés et encore un article à ce sujet que vous pouvez lire sur le Midi Libre

http://www.midilibre.com/articles/2010/05/24/ML-Les-gitans-sont-ils-mal-aimes-aux-Saintes-1241705.php5
Enregistrer un commentaire