jeudi 29 avril 2010

Histoire et vie des gens du voyage (suite)

L’AVENIR

Les RrOMA veulent leur intégration, pas leur assimilation. Les RrOMA survivent depuis des lustres alors qu’ils étaient pourchassés et maltraités partout. Ils sont vécus grâce à leur sagesse et leur force morale et ont, qu’on le reconnaisse ou non, apporté beaucoup aux peuples qu’ils ont rencontrés bien que ces peuples le nient farouchement.

Les RrOMA ne veulent pas perdre cette richesse pour ressembler aux GADJES ou PAILLOS (non gitans). Quel spectacle les GADJES ont-ils montré aux RrOMA depuis des siècles ? Des choses positives c’est vrai mais aussi la guerre, le racisme, l’intolérance, l’extermination y compris de la part d’élus de la nation appartenant à d’autres groupes que ceux d’extrême droite, le pouvoir absolu de l’argent, des progrès techniques qui ne se préoccupent par de l’homme, etc. Les RrOMA ne peuvent donc pas prendre le mode de vie des GADJES comme modèle puisque celui-ci ne leur a pas prouvé sa supériorité. Ils ne veulent donc pas leur être semblable mais ils veulent rester eux-mêmes avec leur culture et ne pas subir l’assimilation qui signifierait pour eux perte de leur identité.
Enregistrer un commentaire