vendredi 29 janvier 2010

Réponse de TF1 par la voix de son médiateur

Mémoire de l'holocauste


Réponse de Jean-Marc Pillas Hier0Ecrire un commentaire"Acutellement nous regardons le 13 h de Jean-Pierre PERNAUT. Il a été rappelé que cela fait 65 ans la libération du camp d'AUSCHWITZ sur lequel avait était constuit le camp de BIKERNAU où étaient internés les tziganes. Mais encore une fois vous faites fi des 48,2% de la population tziganes qui ont péri dans les camps de la mort pour ne parler que de la communauté juive. Il est vrai qu'elle a subi un génocide énorme. Pourquoi une telle discrimination? Je demande officiellement un rectificatif pour le journal de 20 h ce jour de mémoire. Restant à votre disposition pour tous compléments d'information. Bien à vous. "Hier par Véronique

Madame,



Vous avez raison, cette journée de commémoration de l'holocauste décidée par l'ONU en novembre 2005 concerne toutes les victimes de la barbarie nazie; juifs, tziganes, pacifistes, témoins de Jéhova, homosexuels, russes, polonais et slaves. Le terme même d'holocauste demeure ambigü et est contesté jusque dans la communauté juive. Le texte officiel de l'ONU est aussi quelque peu ambigü puisqu'il évoque le "Peuple juif et d'innombrables membres d'autres minorités", sans les citer nomément. Je conviens avec vous que nous aurions dû évoquer au moins les quatre à six millions de non juifs qui ont été exterminés par les nazis. J'ai alerté la Direction de l'information afin, qu'à l'avenir, cette précision importante soit apportée dans les sujets sur la mémoire des victimes du nazisme.

http://lci.tf1.fr/redaction-lci/redaction-vous-repond/memoire-de-l-holocauste-5661096.html
Enregistrer un commentaire