mercredi 27 janvier 2010

Le Journal LA PROVENCE fait aussi de l'information dirigée

Copie du courriel que je viens de leur envoyer à la lecture de l'article sous le lien suivant :

http://www.laprovence.com/article/region/retour-des-camps-de-la-mort-les-voisins-avaient-tout-pris-il-ne-restait-quun-matelas

"A la lecture de votre article nous constatons que vous ne parlez que de familles juives ayant des biens qu'ils ont perdu.


Aucun mot sur la communauté gitane qui eux aussi ont tout perdu, il est vrai qu'ils n'avaient pas grand chose au regard de votre article.

Dans quelques jours nous allons commémoré la stèle aux abords du camp de Saliers (Arles) où plus de 700 gitans y étaient internés à qui tout a été pris ! roulottes tout équipées, linges, vaisselles etc... pour eux une petite fortune

Mais il est vrai que cela ne dérange personne car ils n'étaient que des gitans "unten munchen" (sous hommes comme les surnommaient les nazis).

N'oubliez pas quand même qu'à Auschwitz il y avait un camp spécifique pour les gitans. Je vous rappelle également que si cela fait aujourd'hui 65 ans la libération de ce camp, les gitans n'ont été eux libérés qu'un an plus tard soit en 1946.

Messieurs les journalistes merci de bien vouloir revoir votre histoire car vous avez beauoup de lacunes

Salutations

La Présidente de l'association NOTRE ROUTE

Mme LABBE Véronique

0619930136"
 
 
Nous ne pouvons rester sans réactions à ce genre d'articles
Enregistrer un commentaire