vendredi 29 janvier 2010

Courriel envoyé à l'ONU

Madame, Monsieur,


Si la journée de commémoation précitée concerne l'ensemble des victimes de la barbarie nazie;

Pour quelle raison ne sont en permanence cités que les victimes de la Shoa et non pas les autres notamment le SAMUDARIPEN (génocide gitans) qui concerne 750 000 personnes gitanes, soit 48,2% de la population tzigane européenne recensée à cette époque.

Nous souhaitons vivement que soit rectifié dans les textes et qu'apparaisse la citation de notre communauté "gitane" et les autres

Souhaitant vous lire dans les meilleurs délais,

Recevez, Madame, Monsieur, notre plus profond respect

La Présdiente

Mme LABBE Véronique

Tél: 06.19.93.01.36
Enregistrer un commentaire