dimanche 12 octobre 2008

GUERDNER Joseph, mère Micheline épouse Cathy

Aujourd'hui nous sommes allés rendre visite à la mère et à la veuve de Joseph GUERDNER qui nous a quitté en Mai, la veille du début du pèlerinage des Saintes Maries de la Mer.
Elles résident sur un terrain à Brignoles avec les trois enfants de Joseph et Micheline a encore deux garçons en pré adolescence et elle vit seule.
Ce n'est pas facile pour ces femmes . Le pilier était Joseph qui est parti sous les balles d'un gendarme exaspéré (dixit lors de la reconstitution).
La communauté a changé : dimanche, personne n'était auprès d'elles, elles étaient assises devant leur caravane.

Il n'est pas si loin le temps où quand un drame de ce genre se passait, que quelqu'un disparaissait les amis, la famille entouraient la famille : eh bien là personne. Oui Micheline reçoit des appels téléphonique et c'est tout. Cathy, sa veuve, parait être sur une autre planète, on a l'impression qu'elle n'y croit pas encore.

Le 23 octobre il y aura une reconstitution complémentaire et nous aurions souhaité faire une marche silencieuse. Mais nous nous posons la question : combien serons-nous ? Est-ce que notre appel sera entendu ?
A ce jour nous ne pouvons pas faire la démarche auprès de la Sous-Préfecture de Draguignan si nous ne sommes qu'une "poignée" auprès de la famille le 23 octobre prochain, car les non gitans constateraient une certaine faille dans notre communauté.
Pour plus d'informations sur cette affaire : http://www.notreroute.com/
Enregistrer un commentaire